le-mosaiste

Quel sortilège inconnu, loin du cantonnier des chemins de mon enfance, m’a poussé à   « casser des petits cailloux » pour les mettre en représentation, les poser en scène ? Ce décor d’apparence fragile et dense est comme un cœur qui bat. Personne ne souhaite rompre le tempo d’un cœur qui bat ni percevoir, à travers son silence, une pelleteuse bruyante, esclave involontaire d’un entrepreneur avide de béton ou une corrosion acide, voir millénaire. Aujourd’hui, tout peux arrêter le métronome des muses.

La méconnaissance et l’ignorance envers cet art exceptionnel sont décidément bien agressives.

Pages: 1 2